• 9 février 1956 - La neige à Mondovi.

    SOMMAIRE

     

     

    1956 (9 février) - Il a neigé à Mondovi (Algérie)

     Voici un document qui peut-être d'une banalité complète pour des personnes vivant en montagnes. C'est pour moi un document doublement émouvant parce qu'il rappelle d'une part une pèriode de mon enfance loin d'ici et d'autre part cet élément que les enfants aiment tant, la neige en un endroit où sa rareté donne toute sa valeur affective.

     

    Il faut souvent des évènements exceptionnels pour  sortir un appareil photographique et immortaliser un instantané de vie.

    Ce 9 février 1956 en est un, puisque voici l’unique fois en 18 ans où j’ai pu voir la neige à Mondovi.

    Mais plus que la neige, ce document me laisse maintenant redécouvrir cette entrée du jardin qui était une partie de notre terrain de jeu.

    Depuis deux ans les attentats font que la sécurité est la plus grande préoccupation des parents. Le portail grillagé du jardin a été condamné. Une chaîne interdit son ouverture. C'était autrefois l'entrée principale de l'immeuble où nous habitions.

     

    9 février 1956 - La neige à Mondovi.

     

    Devant la porte grillagée  Nicole Bussutil, Marie Hélène Gagne, ma sœur Marie-Thérèse et Georges Bussutil. Je sais que Nicole n'est plus de ce monde. Quant aux autres, pas de nouvelles.

    Je suis derrière l' appareil photographique, tout ce qu'il y a de plus simple...une boîte noire, en plastique sans aucune possibilité de réglage.

    Au fond, la trace sans neige c'est la route par laquelle on passait pour quitter le village et se rendre à Bône. Entre la grille et la route, existait une place qui servit plus tard de place d’armes aux militaires qui occupèrent certains locaux de l’entreprise.

     

    9 février 1956 - La neige à Mondovi.

    Nous voici maintenant dans le jardin, devant un des mimosas couvert de neige qui n’en croit pas ses feuillages. Au fond, de l’autre côté de la clôture grillagée on devine les fenêtres des bureaux de la Tabacoop où officie notre père. Juste derrière les enfants, un exemplaire des fameux fauteuils en tôle anglaise datant de la dernière guerre

    9 février 1956 - La neige à Mondovi.

     

    Dans la cour de la Tabacoop (coopérative de tabac dans laquelle notre père travaillait),  une partie du personnel des bureaux prend le temps de poser avec le Directeur,  Mr Alzetto ( en imperméable blanc et chapeau).

    La photo est sans doute prise par notre père.

    Au fond, un hangar métallique de stockage et les bâtiments des docks de l’entreprise.