• LA BROSSE à DENTS

    Question : Quand a-t-on utilisé la brosse à dents pour la première fois ? 

       

    Des publicités

     Le dentiste

    Histoires drôles

     Des expressions

    La brosse à dents

     

      

      

      

        

    DES PUBLICITES

    Ces publicités ont ceci d'intéressant qu'avec le décalage elle sont le reflet d'une époque où les affirmations les plus extravagantes (non vérifiables) étaient avancées en prenant à témoin les personnages dignes de la plus grande confiance.

    Voyez combien la notoriété d'un Directeur d'école était grande autrefois et mesurez les bienfaits du dentifrice de l'époque en lisant cette annonce.

    Affirmation d'un directeur d'école

     

     

       

      

       

     

        
      Dentifrice GIBBS

    LA BROSSE à DENTS

      

    PUB sur LA BROSSE à DENTS

     

     

       
         
         
         

     

         Retour

     

       

    EVOLUTION DE LA BROSSE A DENTS

     

    Entre autres curiosités, j'ai découvert que nos ancêtres les Romains utilisaient déjà une mixture censée blanchir les dents. Celle-ci était fabriquée à base d'urine humaine. Il est vrai que l'urine contient de l'ammoniaque...alors...

      

     Le fil dentaire est connu au XVe siècle sous le nom d'esguillettes : c'est un cordon de soie utilisé pour se nettoyer entre les dents. En 1455, le duc et la duchesse d'Orléans l'utilisent.

     D'après une gravure sur bois de l'Encyclopédie chinoise de 1609,  la brosse à usage dentaire a été inventée le 25 juin 1498.

     C'est au siècle des Lumières qu'apparaît la première brosse à dents moderne, telle que nous la connaissons aujourd'hui.

    Un obscur papetier-relieur anglais, William Addis, né en 1734,  conçoit une brosse à dents pour son usage personnel. Addis acquiert une notoriété, change de métier, se consacre à la fabrication artisanale de brosses à dents, devient fournisseur de Sa Majesté britannique le roi George IV.

     Addis est mort à Londres en 1805, mais la maison Addis existe toujours.

     HumourApparemment, c'est un emigrant de l'Ancien Régime qui introduit la brosse à dents en France où elle connaît un certain essor grâce à Bonaparte, Premier Consul qui, très soigneux de sa personne, se brossait très régulièrement les dents .

    LA BROSSE à DENTS

      

    Ce n'est que le 14 décembre 1818 qu'est déposé le premier brevet d'invention d'une brosse à dents dite française.

    Au XIXe siècle et à la première moitié du XXe, la brosse à dents ne variera qu'en fonction de la mode. Le poil est en soies naturelles (porc ou sanglier), en crin ou en chiendent.

    En 1845, le pharmacien Jacques Badin tente de remplacer ces poils par des soies artificielles à partir du corps de plumes d'oies ou autres volatiles abaissant le coût.

    Progressivement, la brosse à dents sort des trousses de toilettes, devient un article individuel de brosserie et se vulgarise.

     En 1945 apparaissent les premières brosses en nylon, celui-ci est beaucoup plus rigide, n'est pas poli et donc beaucoup plus dangereux que le poil naturel, d'où l'aversion contre le nylon

    Dès 1950, c'est la ruée des fabricants américains couvrant toute la gamme des utilisateurs : enfants, adolescents, adultes, porteurs de prothèses, d'appareils d'orthodontie, à usage de parodonte, etc. 

    En 1956, la brosse à dents électrique du docteur M. Bergman et P.G. Woog, de Genève (Suisse), dont le résultat semble augmenter le temps de brossage en supprimant la fatigue manuelle, sans améliorer nécessairement la qualité du brossage, si mal utilisée ; 

         

                                                                                       

    En 1970  est créée la brosse électrolytique, dont le but est de provoquer une ionisation du fluor contenu dans une pâte dentifrice sur la surface de la dent.

     fin 1972, la brosse à dents à ultrasons : un générateur miniature à ultrasons transmet ceux-ci à une brosse à dents miniature utilisée sans dentifrice.

     ConclusionW . Addis a conçu une brosse à dents, il y a deux siècles, telle que nous la connaissons aujourd'hui.

      

       Retour

      

        

      

    HISTOIRES DRÔLES

    LA BROSSE à DENTSCliquez

    Dans un asile, un fou se promène avec une laisse à laquelle est accrochée une brosse à dent. Un gardien, pour ironiser, lui dit : - Il est beau votre chien ! Le fou le regarde  et lui répond : - De quoi parlez vous ? Ce n'est pas un chien, c'est une brosse à dents ! Le gardien ne dit rien et s'en va. Le fou regarde sa brosse à dents et lui dit : - On l'a bien eu, hein Rex ?

    Blage : LA BROSSE à DENTS

    Devinettes

    Pourquoi les moutons ne se brossent jamais les dents ???

    - C'est pour garder la laine fraîche !!!

     

    oOoOoOoOo

    Quelle est la différence entre une brosse à dents

    et une blonde? 

     - Vous ne prêtez pas votre brosse à dents à vos amis.

    oOoOoOoOo

    Monsieur et madame BROSSE ont un fils, comment
    s'appelle-t-il ?

     – Adam (brosse à dents)

     

     Cliquez pour lire une histoire drôle.

      

     

         Retour

     

      

     DES EXPRESSIONS

     

    "Avoir une dent contre quelqu'un"       En vouloir à quelqu'un. 

    Au XIVe siècle, on disait "avoir les dents sur quelqu'un". Le sens de l'expression était le même. En effet, les dents sont un symbole d'agressivité, certainement lié à la notion de morsure que l'on y rattache naturellement.

    "Avoir une dent contre quelqu'un", c'est lui être rancunier de quelque chose.

      

     

    "Œil pour oeil dent pour dent"       La peine doit être égale au crime

      Cette expression provient de la "Loi du Talion", qui apparaît en 1730 avant JC. Cette loi incitait à la vengeance individuelle, à condition que la peine soit identique au crime commis. Auparavant, rien n'indiquait que la vengeance devait être égale au préjudice subit, elle pouvait être bien supérieure.

    "Œil pour œil dent pour dent" signifie que l'on souhaite infliger à une personne une vengeance égale à ce qu'elle nous a fait subir.

     

     
       Retour
      
    LE DENTISTE
      
      
    Quand nos ancètres se faisaient soigner les dents chez le maréchal-ferrant.
      
    Arracheur de dents
      
      

         Mon père me racontait que, du temps où il était petit (1920-1930), le dentiste qui "officiait" dans la ville la plus proche de son village était installé de façon assez rudimentaire. La salle d'attente n'existait pas. Les clients qui attendaient leur tour assistaient aux interventions du praticien. Il arrivait souvent que la salle se dégarnisse aussi vite qu'elle se remplissait quand l'intervention était délicate.

    LA BROSSE à DENTS

    Il fut un temps où le dentiste s'appelait "arracheur de dents". Il oeuvrait dans les marchés et dans les foires. Il opérait en public sur une estrade. L'anesthésie n'existait pas. Il arrivait parfois qu'on fasse appel au maréchal-ferrant dans des cas d'urgence. Celui-ci possédait tout l'outillage nécessaire pour arracher une dent récalcitrante : tenailles, marteaux etc....

    Arracheur de dents         <<< ARRACHEURS DE DENTS  >>>         Arracheur de dents

                                                                   Retour