• Le monastère de POBLET

    Sommaire

    Le Cami - LES PORTRAITS

     

    Le Cami - LES PORTRAITS

     

    BIENVENUE dans "Le Cami"  -  Vidéo

      BIENVENUE dans "Le Cami"  -  Photos   

     

     

     

     

    SOMMAIRE

      

     

     

     

    Vous pouvez agrandir toutes les photos en cliquant dessus.
     Le monastère de POBLET
     

    Il est quinze heures des moines franchissent une muraille dont la porte d'accès est flanquée d'impressionnantes tours qui laissent penser qu'ils sortent d'une forteresse. Ils viennent pourtant simplement de quitter leur monastère : Santa Maria de POBLET.

    Ils passent devant la salle d'accueil où nous attendons l'ouverture de la visite de l'ensemble monastique  que l'on nous a conseillé de visiter.

    Nous savons que c'est le roi d'ARAGON, Pierre le Cérémonieux qui est à l'origine de ces fortifications qui abritent les tombeaux de deux de ses ancêtres, dont Jacques le Conquérant qui a fait la reconquête de Majorque en 1229 en battant les occupants arabes.

    Santa Maria de POBLET n'est donc pas seulement un monastère. Le lieu est devenu le panthéon de la dynastie d'Aragon, ce qui explique qu'il soit ainsi protégé. Cette décision a été prise en 1375.

    Le monastère de POBLET

    Il n'empêche que Poblet est le plus grand monastère habité d'Europe. Il existe depuis 1160, date à laquelle les bâtiments ont commencé à être créés par des moines cisterciens.

    Poblet se trouve en Catalogne espagnole non loin de TARRAGONE.

     

    Dès sa fondation, le monastère de Poblet est lié à la Reconquista en Catalogne. Raimond-Bérenger IV, comte de Barcelone et roi d’Aragon, veut créer le monastère comme un acte de gratitude envers Dieu pour ses victoires contre les Sarrasins. Il sert aussi de base pour le repeuplement des terres arrachées aux Musulmans. Raimond-Bérenger IV choisit de s’y faire inhumer et ses successeurs vont faire de même.

     

    Quand il a été créé, les moines cisterciens  étaient de grands agriculteurs. On peut donc considéré le monastère comme une grande ferme pilote dont le but était de repeupler la région désertée par les arabes. Les moines aidés de la population ont donc défoncé les terres, et les ont travaillées.

    En 1835, la vente des biens de l'église a fait que les moines ont quitté le monastère.

     

    En 1833, des lois obligent les moines à quitter les lieux. Cette longue période d’abandon entraîne la dégradation de l’enceinte et les tombes royales sont profanées et endommagées. La restauration commence en 1940, en même temps que le retour des moines cisterciens dans la clôture. Le monastère de Poblet constitue un ensemble monumental, historique et artistique d’une valeur extraordinaire, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991.

     

      

    Poblet est un énorme conglomérat d'édifices monastiques et royaux. C est à la fois l'ensemble médiéval le plus complet d'Europe et, pour l'Espagne, un monument architectural national.

    Le monastère de POBLET
    Vous pouvez agrandir toutes les photos en cliquant dessus.
    Le monastère de POBLET Le monastère de POBLET

    L'abbaye

    On découvre  le très beau

    retable d’albâtre réalisé par

    le sculpteur espagnol
    Damián Forment entre 1527 et 1529

    Le cloître

     
    construit en style Roman à la fin du 12èmesiècle, puis réaménagé au 13ème
    Le monastère de POBLET Le monastère de POBLET

    La salle capitulaire 


    C'est le chef d'oeuvre de Poblet.

    L'art roman et gothique se mêlent avec harmonie

    dans le pur respect de l'architecture cistercienne. 




    Le réfectoire


    C'est une grande salle rectangulaire d'une grande sobriété architecturale soutenue par 3 arcs et des croisés d'ogive.

    Au fond, une chair devait accueillir un moine lecteur.



    Le monastère de POBLET Le monastère de POBLET