• LE ROND-POINT DE CAMBO

     

     

     

     

     

    Cambo les bains, petite commune de moins de 5000 habitants cité de verdure offrant un bon niveau de prestations touristiques a depuis plusieurs siècles brassé une population riche, d’horizons divers.

    Les citoyens de Combo s'appellent les Camboards.

    Cambo-les-Bains, station thermale et touristique du Pays Basque, entre mer et Montagne est  entourée d'un superbe parc. Elle posséde des eaux traitant les affections respiratoires et articulaires. Les thermes sont autant conseillés pour les enfants que pour les adultes.

    Sur le pont

    Adultes qui prennent des risques sur un pont de la région de Cambo.

    La composition des eaux thermales, particulièrement leur teneur en soufre, agit semble t-il, sur les douleurs qui s'estompent rendant la souplesse aux articulations qui l'ont perdue.

    Nous avons rendu visite à deux curistes (Dany et Geneviève). A cette occasion nous avons découvert le rond-point de la ville.

     

     Il représente un animal illustrant la pièce de Rostand (CHANTECLERC)dont tous les personnages sont des animaux.

      

     

    LE ROND-POINT COQ

    L'auteur écrivit cette pièce à Cambo où il vécut et finit ses jours( Villa Arnaga).

     

    En 2010 Cambo les bains a fété avec faste le 100ème anniversaire de la création, le 6 février 1910 à Paris de Chantecler, la seule pièce qu'Edmond Rostand ait écrite à Arnaga, son emblématique villa de la ville. 

    Le 7 février 1910, la foule venait se masser devant les portes du Théâtre de la Porte-Saint-Martin. Sur le grand boulevard, la circulation était totalement interrompue. Le spectacle était dans la rue, pour tous ceux qui n'avaient pu se procurer de places.
    En regardant les belles toilettes pénétrer dans le hall d'entrée, des titis goguenards, paraît-il, imitaient des cris d'animaux : "Coin-Coin !",  "Glou-Glou !"
    Chantecler, la dernière pièce d'Edmond Rostand était annoncée depuis tellement longtemps qu'elle avait fini par devenir une sorte d'Arlésienne. Son auteur, qui y pensait depuis au moins sept ans, avait eu un mal fou à la terminer. "Que c'est dur !" fait dire à Rostand une carte postale humoristique…

     LE ROND-POINT ROSTAND

      

    Séduit par le climat de Cambo, Edmond Rostand(1868/1918) fit construire une villa de style basque.

    En la visitant, on découvre les documents de cette illustre famille. Les épées d'académiciens de Jean et Edmond. Dans une vitrine on admire le "César" qui récompensa Gérard Depardieu pour son rôle dans Cyrano. On nous apprend que le poète était l'époux de Rosemonde Gérard. Les romantiques connaissent la citation qui figure sur de nombreuses médailles

    "Car, vois-tu chaque jour je t'aime d'avantage. Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain."

    Edmond Rostand se rendit à Paris pour fêter l'armistice. Il contracta la grippe espagnole et en mourut en décembre 1918.

      

    ROSTAND